Alcoolisme

Monsieur Buffault,
Je vous remercie pour l’efficacité de notre rendez-vous de vendredi dernier, je ne ressens aucun manque, ni quoi que ce soit d’autre. Votre “petit coup de pouce” m’a été fort utile. Je pense qu’il n”est pas nécessaire que je vienne aux prochains rendez-vous. je laisse la place aux personnes qui en ont besoin. Si jamais j’avais une défaillance au cours des prochains mois je me permettrai de vous appeler.
Cordialement et sincèrement merci, j’ai passé un excellent week-end.